Après trois excédents mensuels consécutifs, la balance commerciale de marchandises du Canada avec le monde a enregistré un déficit de 972 millions de dollars en février. Les exportations ont reculé de 2,4 %, des diminutions ayant été observées dans 8 des 11 sections. Les importations ont augmenté de 0,6 % en février, grâce à une hausse des importations de transactions spéciales commerciales et de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile.
 
Baisses généralisées des exportations
Après avoir atteint un niveau record en janvier, les exportations totales ont reculé de 2,4 % pour se chiffrer à 45,3 milliards de dollars en février, en raison de volumes plus faibles. D'une année à l'autre, les exportations ont progressé de 4,4 %. Des baisses ont été observées dans les exportations de produits agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments, d'aéronefs et autres matériel et pièces de transport ainsi que de biens de consommation. En février, les exportations à l'exclusion des produits énergétiques ont également baissé de 2,4 %.
 
Après avoir atteint un sommet inégalé en janvier, les exportations de produits agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments ont reculé de 10,6 % pour se chiffrer à 2,7 milliards de dollars en février, retournant ainsi au niveau de décembre. Les exportations de canola ont le plus contribué au recul en février, en baisse de 33,7 % pour s'établir à 552 millions de dollars. Cette diminution fait suite à trois hausses mensuelles consécutives au cours desquelles les exportations de canola avaient plus que doublé, reflétant une demande accrue de la Chine pour le canola canadien. Dans l'ensemble, les volumes ont affiché un repli de 10,2 % et les prix ont baissé de 0,5 %.
 
Les exportations d'aéronefs et autres matériel et pièces de transport ont reculé de 15,2 % pour se chiffrer à 1,6 milliard de dollars en février. Les exportations d'aéronefs ont mené la diminution, en baisse de 23,1 % pour s'établir à 447 millions de dollars en février, ce qui représente le troisième recul mensuel consécutif. Les exportations de bateaux de plaisance et autres moyens de transport personnel ont aussi contribué au mouvement, ayant diminué de 41,1 % pour se chiffrer à 181 millions de dollars en février. Cela représente un retour au niveau de décembre, après une hausse de 134 millions de dollars en janvier grâce à des exportations plus élevées vers l'Arabie Saoudite.
 
En février, les exportations de biens de consommation ont affiché un recul de 4,3 % pour s'établir à 5,7 milliards de dollars, une deuxième baisse mensuelle consécutive. Les biens et fournitures divers ont le plus contribué à la diminution, en baisse de 17,5 % pour se situer à 640 millions de dollars, repli principalement attribuable à la diminution des exportations de pièces de monnaie d'or aux États-Unis.

Lire la suite de l'article de Statistique Canada

 

Membres corporatifs

© 2019
Chambre de Commerce France-Canada. Site web propulsé par memboGo.