La balance commerciale de marchandises du Canada avec le monde a enregistré son deuxième excédent mensuel consécutif, passant d'un excédent révisé de 1,0 milliard de dollars en novembre à 923 millions de dollars en décembre. Les exportations ont augmenté de 0,8 %, en raison d'une augmentation des prix des produits énergétiques. Les importations ont crû de 1,0 %, principalement sous l'effet des importations plus élevées d'aéronefs et de machines industrielles.
 
En termes réels (ou en volume), les exportations ont reculé de 1,4 % en décembre, en raison d'une baisse des exportations de minerais et minéraux non métalliques, ainsi que de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile. Le volume des importations s'est accru de 0,4 %, reflétant la hausse des importations réelles de machines, matériel et pièces industriels. Par conséquent, l'excédent commercial du Canada avec le monde en termes réels a diminué, passant de 2,9 milliards de dollars en novembre à 2,1 milliards de dollars en décembre.
 
Hausse des prix des produits énergétiques à l'origine de l'augmentation des exportations
En valeur nominale, les exportations totales ont progressé de 0,8 % pour atteindre un niveau record de 46,4 milliards de dollars en décembre, malgré des baisses enregistrées dans 7 des 11 sections. Il s'agit d'une troisième hausse mensuelle consécutive des exportations. L'augmentation des exportations de produits énergétiques a été atténuée en partie par la diminution des exportations de véhicules automobiles et de pièces pour véhicule automobile, de minerais et de minéraux non métalliques, ainsi que de produits en métal et produits minéraux non métalliques. En décembre, les exportations à l'exclusion des produits énergétiques ont diminué de 2,1 %. D'une année à l'autre, les exportations totales se sont accrues de 3,4 %.

Lire la suite de l'article
 

Membres corporatifs

© 2019
Chambre de Commerce France-Canada. Site web propulsé par memboGo.