Publié par Gouvernement du Canada

La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations du Canada a expliqué les mesures adoptées par le gouvernement fédéral pour aider les petites entreprises à démarrer, à prendre de l’expansion et à accéder à de nouveaux marchés La grande majorité des entreprises canadiennes, soit 98 %, sont de petites entreprises, et ces dernières emploient 8 millions de vaillants Canadiens d’un océan à l’autre. Elles constituent l’épine dorsale de notre économie et sont essentielles à la classe moyenne.

Cette semaine, la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations du Canada, l’honorable Mary Ng, s’est rendue à Truro et à Halifax afin de discuter avec des entrepreneurs et des propriétaires de petite entreprise des mesures adoptées par le gouvernement du Canada pour assurer leur succès.

Le 8 avril, la ministre Ng a entamé sa journée à Truro où elle a participé à une causerie informelle avec des propriétaires de petite entreprise et des membres de la Chambre de commerce de Truro et de Colchester (anglais). Elle a ensuite rencontré des entrepreneurs et des propriétaires de petite entreprise de la région pour leur présenter les mesures de soutien qu’offre le gouvernement aux petites entreprises. Elle leur a notamment expliqué la façon dont le gouvernement crée des occasions d’affaires permettant aux petites entreprises de tirer profit de l’économie numérique et d’ainsi accroître leurs exportations.

Lors de ses rencontres avec les propriétaires de petite entreprise, la ministre Ng a fait état des nombreuses initiatives du gouvernement qui facilitent les activités des propriétaires de petite entreprise. Entre autres initiatives, le gouvernement a :
  • réduit le taux d’imposition des petites entreprises à 9 %, soit l’un des taux les plus bas au monde;
  • amené les sociétés émettrices de cartes de crédit à réduire les frais qu’elles imposent aux entreprises lorsque les clients de celles-ci utilisent des cartes de crédit;
  • donné accès à plus d’un milliard et demi de nouveaux clients, grâce à la conclusion d’accords commerciaux, comme l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP), et l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM), qui a remplacé l’ALENA;
  • proposé un incitatif à l’investissement accéléré, qui permet aux entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs de l’économie de déduire une plus grande partie de leurs coûts pour les biens nouvellement acquis dans l’année où l’investissement a été fait;
  • pris l’engagement d’offrir un accès universel à Internet haute vitesse partout au Canada;
  • investi 2 milliards de dollars pour aider à doubler d’ici 2025 le nombre d’entreprises détenues par des femmes;
  • éliminé plus de 450 règles fédérales représentant un fardeau administratif pour les entreprises.

Le 8 avril 2019 — Halifax (Nouvelle-Écosse)

Version complète communiqué

Membres corporatifs

© 2019
Chambre de Commerce France-Canada. Site web propulsé par memboGo.